L’envoi de matériel médical

La collecte

Pendant plusieurs années, Fleur Blanche a récupéré du matériel médical pour l'envoyer au Viêt Nam. Cette formidable action a malheureusement dû être arrêtée en 2017.

Formidable parce que ce sont 46 containers de chacun 77 mètres cubes qui sont partis vers le pays d’origine beaucoup de nos enfants. Oui, plus de 3000 mètres cubes ! Cela représente en volume rien moins que l’équivalent d’un immeuble de 6 étages, d’une façade de 25 mètres et de 6 mètres de profondeur !

Formidable parce que ce sont exclusivement des bénévoles dont la plupart n’avait jamais vraiment approché un conteneur qui ont retroussé leurs manches ; d’origine professionnelle extrêmement diverses allant du professeur des écoles à la jeune retraitée, de l’agent de service au médecin, du commercial à l’agriculteur, de l’informaticien au soudeur, du policier au dentiste, de l’infographiste au masseur-kinésithérapeute, de la mère de famille à l’expert-comptable.

Le premier container a été envoyé en 1998 puis, au début des années 2000, le rythme est devenu annuel avec des journées d’anticipation (souvent 4) pour préparer l’expédition le jour J.

L’entraînement et le professionnalisme venant, nous avons envoyé notre premier conteneur préparé le jour même à la fin des années 2000. Le rythme s’accélérant pour atteindre 2 conteneurs préparés et chargés dans la même journée. Jusqu’à la performance d’en envoyer 3 en une seule journée en 2013.

Entre 500 et 700 lots chargés dans chaque conteneur (tous numérotés), pointés pour toutes les opérations de douane et de distribution au Vietnam où nous faisions en sorte que chaque matériel donné aille à la clinique, au dispensaire, à l’hôpital qui en avait le plus besoin.

Voici comment cela se passait : l'association récupérait (auprès du système de santé français -cliniques, hôpitaux, médecins libéraux, pharmacies- ou bien encore de particuliers…) du matériel médical de toute nature : cathéters, champs opératoires, lits pour grands brulés, dialyseurs et cuves de traitement d’eau, fauteuils roulants, scialytiques, pousse seringues, lits médicalisés ou non, chaises garde-robe, lève-personnes,… en état correct de fonctionnement même si il n’était pas neuf.

Il suffisait de contacter l’association qui se chargeait, grâce aux responsables de la collecte locaux et des familles proches, de venir retirer le matériel chez les donateurs. Le matériel était rapatrié sur un des 2 points de stockage : une ferme en Lorraine, en Moselle (qui devint vite un endroit mythique pour nous) et une ferme en Seine-et-Marne.

Sur demande, l’association fournissait une attestation de don.

tri du matériel collecté tri du matériel collecté matériel emballé

 


L’expédition du matériel par conteneurs

Le matériel est expédié par conteneur par voie maritime de Anvers ou du Havre à Haï Phong :

  • par camion de Marieulles à Atus
  • par barge de Atus à Anvers
  • par bateau porte-conteneur depuis Anvers à Haï Phong (Vietnam)

L’intégralité de la logistique autour des conteneurs est assurée par des bénévoles.

conteneur à Marieulles




Une vidéo du chargement d'un conteneur:
http://www.youtube.com/watch?v=9KkYuRBH1uM&feature=share

 

Les destinataires au Vietnam


Un certain nombre de structures médicales vietnamiennes du dispensaire à l’hôpital.

ouverture conteneur au Vietnam

Les partenaires destinataires de matériel médical au Vietnam :

  • l’HAUFO (Hanoi Union of Friendship Organisation) pour l'aide aux aspects logistiques en matière d'humanitaire
  • l’Hôpital gratuit AN BINH de Ho Chi Minh Ville, l'Hôpital de la Faculté de médecine de Hanoi, l'Hôpital Thanh Nhan, l'Hôpital Saint Paul,
  • l'Hôpital E, l'Hôpital d'endocrinologie et l'Hôpital Bach Mai de Hanoï (services d'hémodialyse, de pneumologie, de cardiologie, de pédiatrie),
  • l'Hôpital Viet Tiep, la Maternité et l'Hôpital des transports de Haiphong,
  • les hôpitaux de Thuy Nguyen, de Tien Lang, de Kien Thuy, de An Duong, de Vinh Bao, de Cat Hai, de Phuc Yen, de An Lao et de Do Son (région de Haiphong),
  • les dispensaires de Bach Dang, de Tam Ha et de Cong Hien (région de Haiphong),
  • l'Hôpital de la Faculté de médecine de Thai Binh, l'Hôpital de Tien Hai (province de Thai Binh),
  • l'Hôpital provincial de Bac Kan, l'Hôpital de Viet Tri (province de Phu Tho),
  • l'Hôpital provincial de Vinh Phuc, l'Hôpital provincial de Bac Giang,
  • l'Hôpital provincial de Tuyen Quang, l'Hôpital des transports de Danang,
  • l'Hôpital de Ky Son (province de Hoa Binh), l'Hôpital provincial de Bac Ninh,
  • l'Hôpital provincial de Hai Duong, l'Hôpital provincial de Cao Bang, l’Hôpital général de Can Tho (province de Cantho)...
  • l’Institut d’ophtalmologie de Hanoi